LA JOIE EN CHRIST

On n’y entendra plus le bruit des pleurs et le bruit des cris. Esaïe 65:19


Le justifié ne pleure pas plus, car toutes les causes de son chagrin sont remises au Grand Berger qui l’a justifié.

Il n’y aura plus dans le ciel d’amitiés brisées ni de projets anéantis à cause des œuvres de l’orgueil et de la chair.

La pauvreté, la famine, le péril, la persécution, et la calomnie, y seront des choses qui appartiennent à la dispensation passée.

Nulle douleur l’affligera, la mort ou de deuil qui l’attristait n’existe plus.

Il ne pleure. Terminé « cœur influencé par les esprits mauvais, par la chair et par les émotions » qui incitent à quitter le Dieu vivant.

  • Il ne pleure plus, parce que toute crainte de changement est passée.
  • Il sait qu’il est en sécurité pour l’éternité.
  • Il demeure dans une ville qui ne verra jamais plus la tempête.
  • Il est éclairé par la Lumière Véritable qui ne sera jamais ombragée.
  • Il boit à un fleuve qui ne sera jamais à sec.
  • Il mange des fruits d’un arbre qui ne se flétrira jamais.

Il est pour toujours avec le Seigneur. Il ne pleure plus, parce que chacun de ses désirsest satisfait par son Seigneur.

Œil et oreille, cœur et main, jugement, imagination, espérance, désir, volonté, toutes ses facultés sont complètement satisfaites par le Seigneur Jésus-Christ.

La joie de Christ, qui est une plénitude infinie de joie, est en lui.

Il a choisi la mer sans fond de la béatitude infinie plutôt que de se baigner dans la mer de ce monde temporaire.

Avant longtemps le saule pleureur sera échangé pour la branche de palmier de la victoire, et les larmes de ses peines seront transformées pour toujours en perles de béatitude éternelle.

Voici en quoi je me réconforte !

Back to Top