ESPOIR – FONDEMENT ESSENTIEL

L’espoir fait partie de ce qui demeure.

L’Espoir doit être fondé sur l’amour de Dieu pour nous. Cet espoir orienté sur lamour de Dieu pour nous doit faire partie intégrante de nos pensées.

L’espoir est « attendu avec assurance »

Lespoir est « une nécessité vitale pour notre âme et esprit »

Ecclésiaste 3 : 11 Il fait toute chose bonne en son temps ; même il a mis dans leur cœur la pensée de l’éternité, bien que l’homme ne puisse pas saisir l’œuvre que Dieu fait, du commencement jusqu’à la fin.

Indispensable à la vie et à l’équilibre intérieur. L’espérance console et bannit la crainte. L’espoir dans l’amour de Dieu est une puissance qui bannit la crainte.

1 Jean 4 : 18 La crainte n’est pas dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n’est pas parfait dans l’amour.

Lespoir contribue à notre perfectionnement. Lespoir perfectionne la patience, lendurance et la fidélité.

Dans l’Ancien Testament, le fondement de l’espérance du peuple de Dieu était l’alliance que Dieu a faite et ses promesses.

Dans le Nouveau Testament, l’espérance est fondée sur Jésus-Christ, la preuve d’amour de Dieu pour nous.

Dans un premier temps, elle concerne son amour, sa joie, sa paix par son Esprit. Dans un deuxième temps, elle est essentiellement sur les biens spirituels, invisibles et futurs.

Lespoir fait partie des grandes caractéristiques du chrétien né de lEsprit.

La foi, l’espoir et l’amour

1 Corinthiens 13 : 13 Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l’espérance, la charité ; mais la plus grande de ces choses, c’est la charité.

À lexemple de la corde à trois brins

Ecclésiaste 4 : 12 Et si quelqu’un est plus fort qu’un seul, les deux peuvent lui résister ; et la corde à trois fils ne se rompt pas facilement.

La foi nous fait résister et triompher sur les choses du monde

1 Jean 5 : 4 parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde ; et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi.

Lespoir est la démonstration de notre dépendance envers Dieu

Hébreux 10 : 23 Retenons fermement la profession de notre espérance, car celui qui a fait la promesse est fidèle.

LAmour de Dieu est la garantie quIl prend soin de nous, aujourdhui, demain et pour léternité.

Romains 8 : 35 Qui nous séparera de l‘amour de Christ ? Serace la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée ?

Romains 8 : 38-39 Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l‘amour de Dieu manifesté en JésusChrist notre Seigneur.

Romains 8 : 24 Car c’est en espérance que nous sommes sauvés. Or, l’espérance qu’on voit n’est plus espérance : ce qu’on voit, peut–on l’espérer encore ?

Lespoir qui doit faire lobjet de nos pensées : Le retour de Christ

Tite 2 : 13 en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur JésusChrist,

Lespoir qui doit faire lobjet de nos pensées : Sa révélation

1 Corinthiens 1 : 7 de sorte qu’il ne vous manque aucun don, dans l’attente où vous êtes de la manifestation de notre Seigneur JésusChrist.

Lespoir qui doit faire lobjet de nos pensées : Son avènement

Philippiens 3 : 20 Mais notre cité à nous est dans les cieux, d’où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur JésusChrist,

Hébreux 9 : 28 de même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut.

Jude 1 : 21 maintenez–vous dans l’amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur JésusChrist pour la vie éternelle.

Lespoir qui doit faire lobjet de nos pensées : La résurrection des morts

Actes 23 : 6 Paul, sachant qu’une partie de l’assemblée était composée de sadducéens et l’autre de pharisiens, s’écria dans le sanhédrin : Hommes frères, je suis pharisien, fils de pharisiens ; c’est à cause de l’espérance et de la résurrection des morts que je suis mis en jugement.

Actes 24 : 15 et ayant en Dieu cette espérance, comme ils l’ont eux–mêmes, qu’il y aura une résurrection des justes et des injustes.

Lespoir qui doit faire lobjet de nos pensées : La transformation

1 Corinthiens 15 : 50-53 Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité. Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les mortsressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. Car il faut que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l’immortalité.

Lespoir qui doit faire lobjet de nos pensées : La rédemption de notre corps

Romains 8 : 23 Et ce n’est pas elle seulement ; mais nous aussi, qui avons les prémices de l’Esprit, nous aussi nous soupirons en nous–mêmes, en attendant l’adoption, la rédemption de notre corps.

Lespoir qui doit faire lobjet de nos pensées : La vie éternelle

Tite 1 : 2 lesquelles reposent sur l’espérance de la vie éternelle, promise dès les plus anciens temps par le Dieu qui ne ment point,

Tite 3 : 7 justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle.

Lespoir qui doit faire lobjet de nos pensées : La présence de Christ

Philippiens 3 : 12 Ce n’est pas que j’aie déjà remporté le prix, ou que j’aie déjà atteint la perfection ; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j’ai été saisi par JésusChrist.

Lespoir qui doit faire lobjet de nos pensées : La justice

Galates 5 : 5 c’est de la foi que nous attendons, par l’Esprit, l’espérance de la justice.

Lespoir qui doit faire lobjet de nos pensées : La gloire

2 Corinthiens 3:11-12 En effet, si ce qui était passager a été glorieux, ce qui est permanent est bien plus glorieux. Ayant donc cette espérance, nous usons d’une grande liberté,

Lespoir qui doit faire lobjet de nos pensées : La victoire finale

Hébreux 10 : 13 attendant désormais que ses ennemis soient devenus son marchepied.

Lespoir qui doit faire lobjet de nos pensées :

De nouveaux cieux et une nouvelle terre où la justice habitera

2 Pierre 3 : 13 Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, où la justice habitera.

C’est pourquoi « lespoir véritable » ne peut se satisfaire des joies passagères

Lespoir véritable supporte les souffrances du temps présent

Romains 8 : 18 J’estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous.

Philippiens 3 : 10 Afin de connaître Christ, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort,

1 Pierre 4 : 13 Réjouissezvous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l’allégresse lorsque sa gloire apparaîtra.

Christ en nous est l’espérance de la gloire

Colossiens 1 : 27 à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir : Christ en vous, l’espérance de la gloire.

L’espérance fait partie des trois vertus principales et inséparables du chrétien

Galates 5 : 5-6 Pour nous, c’est de la foi que nous attendons, par l’Esprit, l’espérance de la justice. Car, en Jésus–Christ, ni la circoncision ni l’incirconcision n’a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité.

1 Thessalonique 1 : 3 nous rappelant sans cesse l’œuvre de votre foi, le travail de votre charité, et la fermeté de votre espérance en notre Seigneur JésusChrist, devant Dieu notre Père.

1 Thessalonique 5 : 8 Mais nous qui sommes du jour, soyons sobres, ayant revêtu la cuirasse de la foi et de la charité, et ayant pour casque l’espérance du salut.

Hébreux 6 : 10-12 Car Dieu n’est pas injuste, pour oublier votre travail et l’amour que vous avez montré pour son nom, ayant rendu et rendant encore des services aux saints. Nous désirons que chacun de vous montre le même zèle pour conserver jusqu’à la fin une pleine espérance, en sorte que vous ne vous relâchiez point, et que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses.

1 Pierre 1 : 21 qui par lui croyez en Dieu, lequel l’a ressuscité des morts et lui a donné la gloire, en sorte que votre foi et votre espérance reposent sur Dieu.

L’espérance peut-elle demeurer dans la vie éternelle ?

Oui, si celle-ci n’est pas conçue comme un état statique définitif, mais comme un devenir éternel et comme une appropriation incessante des biens « que Dieu a préparés pour ceux qui l’aiment »

1 Corinthiens 2 : 9 Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.

Back to Top