Chapitre 12

1 Dieu est un Dieu d’ordre pour tous et en toutes choses. De plus, il y a un temps pour chaque chose.

2 Seigneur, vers Toi je tourne mes yeux, sur Toi je m’appuie et sur Toi je fixe mes yeux, puisque Tu me demandes de laisser agir Ton Esprit!

3 Ton Esprit me fortifie, par Ton Esprit Tu me conduis; Tu réponds à mes soupirs, soudainement l’ennemi est saisi et s’enfuit avec honte.

4 Par Ton Esprit je me réjouis, par Toi j’obtiens toutes Tes bontés, Tes grâces et Ta miséricorde; merci de ramener à mon souvenir Tes promesses.5 Celui qui s’élève contre Ton serviteur qui accomplit Tes directives; Tu l’abaisses par son propre plan qu’il avait projeté et à la mesure qu’il a lui-même fixé.

6 Seigneur, c’est rassurant de Te savoir compatissant à ma cause; Tu me soutiens et me fortifies contre ceux qui s’élèvent contre moi sans cause! 

7 Dès Tes premières paroles Tu me rassures, Tu m’exhortes à la sagesse, Tu m’enseignes à l’obéissance et au calme.

8 Je suis heureux que Tu sois ma justice et mon refuge; Tu prends ma cause, Tu me défends, Tu me délivres et je suis dans l’allégresse.

9 Seigneur, Tu m’apprends à chaque instant que la puissance se trouve dans la douceur, la maîtrise de soi et la recherche du bien des autres.

10 Un jeune lion par la pousse de sa crinière (consécration) cherche à démontrer son autorité par sa propre force; il veut un territoire pour régner.

11 Le vieux lion à une crinière bien garnie (consécration) et son autorité est respecté et sa présence rassure le troupeau tout entier sous sa charge.

12 Un jeune lion cherche à imposer son autorité et le respect, mais il ne peut l’obtenir du troupeau que par un combat contre le vieux lion.

Back to Top